Bulletin pédagogique : comment pratiquer les formes (katas) ?

Publié le par Association Seiza

Toute discipline a ses principes, sa pédagogie

Le Tahtib nourrit le monde des arts martiaux de ses théories et visions, en guidant les pratiquants et les curieux sur les nombreuses thématiques qu'il touche. Voici le premier bulletin pédagogique, d'une serie de neufs ; écrits par nul autre qu'Adel Paul Boulad.

Bonne lecture et n'oubliez jamais, train yourself 

Version PDF Comment pratiquer les formes en Tahtib ?

La 1ère forme Tahtib, NAKHLA (palmier)

La 1ère forme Tahtib, NAKHLA (palmier)

Les formes des Arts Martiaux (kata), des registres de transmission et de pratique.

Comme pour les katas des arts martiaux d’Asie, les formes Tahtib permettent de pratiquer et de transmettre les principes, les techniques et les attitudes.

Entre 2009 – 2013, j’ai créé huit formes Tahtib.

Les formes Tahtib créées sont la résultante de mon investigation dans les différentes provinces égyptiennes, de mon expérience et de mon expression.

Les noms des formes sont : Nakhla (Palmier), Noqta (point), Qantara (Lien), Gawla (périple, boucle), Laffa (rotation), Mass’ha (effaçage), Khala’a (arrachage), Khed’aa (feinte).

Les principes présentés dans les formes Tahtib sont cumulatifs au sein d’une même forme, et d’une forme à l’autre.

En plus des principes et des techniques de base, ces formes contiennent chacune cinq feintes, changements de paradigme, différentes.

Les six premières formes sont disponibles sur le Manuel Tahtib.

Les huit formes seront filmées puis progressivement chargées sur la chaîne youtube TahtibSeiza et signalées sur le Livre Tahtib à publier début 2014 et sur www.tahtib.com

Le premier pas de chacune des formes créées, rappelle les trois instructions exprimées par les anciens égyptiens sur les gravures de la chaussée de la pyramide du Pharaon Sahourê à Abou Sir (2ème roi de la Vème dynastie, -2800 av JC).

Il s’agit des traces les plus anciennes au monde concernant les arts martiaux, tels que de gauche à droite :

  • « Ajuste … « protège ta tête », Centre toi !
  • « Vas-y je t’attends », Engage toi avec l’autre !
  • « Cherche à me toucher », Considère l’autre !

Les principes sont détaillés ci-après pour la première forme appelée “NAKHLA”, adaptée pour les débutants.

Comment pratiquer les formes ?

Apprendre la forme

en discernant les déplacements, les rôles des segments du corps (pieds, jambes, hanches, tronc, bras, mains, ..) dans chaque geste, le souffle et l’esprit dans chaque geste/déplacement.

Vivre la forme

de différentes manières,

  • dans un combat avec une personne, chaque frappe est puissante et définitive,
  • dans un combat avec plusieurs personnes, un déplacement d’attaque sur une personne est aussi au même lieu/temps une esquive sur un autre attaquant simultané.
  • Dans un déplacement fluide avec des gestes coulés et réalisés du début jusqu’à la fin comme un seul geste dans une seule respiration.
  • Etc.

Pratiquer la forme par segments,

avec un ou plusieurs partenaires, pour explorer les différentes interprétations possibles des techniques et feintes proposées.

Pratiquer la forme à deux.

L’un fait la forme en entier, l’autre incarne l’attaquant jusqu’alors virtuel. Inverser les rôles.

Produire les formes à plusieurs regroupés sur un cercle.

Synchronisation tous azimuts, respiration commune et gestion de l’espace collectif notamment aux moments forts des convergences. 

Les principes du Tahtib contenues dans la 1ère forme, la forme Nakhla

Partie 1

(Ref Manuel Tahtib, Photo 1)

  • Auto alignement, respiration et pleine conscience
  • Tête protégée à tout instant, garde khalfeyya (arrière)
  • Présence à l’autre, le regarder par-dessus le coude.

Ref Manuel Tahtib, Photo 2-5)

  • Reculer avec l’attitude et la posture précédemment crées.
  • Synchronisation “haut – bas” en posant le baton au sol.

Ref Manuel Tahtib, Photo 6)

  • Absorber l’attaque en reculant

(Ref Manuel Tahtib, Photo 6-7)

Changement de paradigme #1

  • Après l’absorption…frapper droite – gauche
  • Pour une attaque rapide, en puissance et contrôle, relâcher le bâton derrière le dos et le lancer avec les hanches et tout le corps.
  • La phase de relâchement du bâton derrière est une protection des cervicales.

(Ref Manuel Tahtib, Photo 8)

  • Changement de direction avec une protection totale de la tête.
  • Synchronisation du déplacement du corps avec le changement de saisie du bâton.

Partie 2

(Ref Manuel Tahtib, Photo 15-19)

  • S’introduire avec une protection globale
  • La rotation à 360° est une phase de transition pleine : une plateforme de pleine conscience et d’observation de toutes les attaques potentielles.
  • Equilibre, puissance et contrôle, dans la translation & rotation

Partie 3

(Ref Manuel Tahtib, Photo 37-42)

Changement de paradigme #2

  • Passer de la protection sadda (blocage) à la protection amameyya (avant) en changeant la prise du bâton. (de gauche à droite)
  • Synchronisation du déplacement du corps avec le changement de saisie.

Partie 4

(Ref Manuel Tahtib, Photo 47-52)

Changement de paradigme #3

  • Recul en rotation et contre-attaque frontale

Partie 5

(Ref Manuel Tahtib, Photo 65-71)

Changement de paradigme #4

  • Briser l’attaque en se ré alignant dans le recul, au centre

(Ref Manuel Tahtib, Photo 72-79)

Changement de paradigme #5

  • Contre attaquer en sautant devant

(Ref Manuel Tahtib, Photo 80-81)

  • Boucler la boucle avec la garde vs la garde khalfeyya du tout début.
  • Reculer en conscience développée, corps et esprit en harmonie.

Adel Paul Boulad, Décembre 2013

Publié dans Bulletins